Le secteur du Transport et de la Logistique a subi de plein fouet la crise du coronavirus mais de manière inégale

Le secteur du Transport et de la Logistique a subi de plein fouet la crise du coronavirus mais de manière inégale

A elle seule, la faillite de Swissport a occasionné 1500 pertes d'emploi

Certaines activités du Transport et de la Logistique ont été plus durement touchées que d'autres durant la crise du coronavirus. View.brussels analyse la situation actuelle du secteur ainsi que ses perspectives d'avenir dans une étude publiée aujourd'hui.

Les pertes d’emploi dans le transport et la logistique ont représenté 30,5% des pertes totales d’emplois enregistrées à Bruxelles et dans sa périphérie en 2020, soit 1.901 pertes d’emploi. La faillite de Swissport Belgium n'y est pas étrangère en comptabilisant 1.500 pertes en une fois.

En fonction de la nature des activités exercées, la crise a affecté de manière différente le secteur du Transport et de la Logistique. L'aéroport de Zaventem, les autobus privés ainsi que les autocars notamment ont subi les mesures de confinement et les restrictions sanitaires mises en place pour contrer le coronavirus. 29% des patrons dans le transport routier de personnes disent être proches de la faillite contre 23% pour l'HoReCa, autre secteur fortement touché par la crise. Au contraire, d'autres segments comme le transport aérien de fret ou les activités de livraisons de colis ont connu un surplus d'activité soutenu notamment par l'augmentation des achats en ligne.

Le transport et la logistique, un secteur très important pour Bruxelles

Avant la crise, le secteur représentait près de 30.000 postes de travail salarié à Bruxelles et dans sa périphérie. Dans cette zone, il affichait aussi une croissance annuelle moyenne de l'emploi de 2%. Celle-ci s'élevait même à 4,1% pour Bruxelles uniquement. Le secteur était donc très dynamique et représentait un potentiel certain pour les travailleurs moyennement et faiblement qualifiés ainsi que de nombreuses opportunités pour les personnes d'origines étrangères (hors-UE) qui représentent actuellement 59% des travailleurs du secteur à Bruxelles.

Un nombre de demandeurs d'emploi stable

La Région Bruxelles-Capitale compte en moyenne 10.000 demandeurs d'emploi par mois pour le secteur du transport et de la logistique. Ces chiffres sont restés stable pendant la crise. En 2021, view.brussels note une augmentation de 1,2% des demandeurs d'emploi dans le secteur par rapport à 2019.

Alors que le secteur a connu une baisse des offres d'emploi en 2020 (-4,1%), depuis le début de l'année 2021 le secteur connaît un fort regain d'activité avec une hausse de 318% des offres d'emploi. Plus de 2.000 offres d'emploi pour le métier de chauffeurs de poids lourds ont été enregistrées cette année. ​

1 travailleur sur 3 au chômage temporaire en avril 2020

4.169 travailleurs du secteur (soit 1 travailleur sur 3) ont demandé le chômage temporaire en avril 2021 dans la Région Bruxelles-Capitale. Ce nombre a fluctué pendant l'année en suivant les vagues du virus avec un nombre le plus bas de 1.575 travailleurs en septembre 2020, ce qui représente tout de même 5,8% du total de la Région. En avril 2021, 13% des travailleurs du secteur étaient au chômage temporaire soit 5% des travailleurs de la RBC. Le droit passerelle a également été très important, 70% des indépendants du secteur y ont eu recours, contre 56,8% pour l'ensemble des indépendants au plus fort de la crise, en avril 2020.

Vous pouvez télécharger l'intégralité de l'étude ci-dessous :

2021-11-view-brussels-Focus transport et logistique_compressed.pdf 2 MB
Romain Adam
Romain Adam Porte-parole, Actiris

 


A propos de Actiris

Actiris est l’Office Régional Bruxellois de l’Emploi. En tant que service public de l’emploi, Actiris est l’acteur principal et le fournisseur de solutions pour l’emploi dans la Région de Bruxelles-Capitale. Actiris concentre ses actions et moyens sur deux missions: garantir le matching entre employeurs et chercheurs d’emploi et organiser la transition vers l’emploi. Actiris est également mandaté pour la coordination de l’Observatoire bruxellois de l’Emploi.

Pour plus d’informations: www.actiris.be.

Actiris
Avenue de l'Astronomie 14, 1210 Bruxelles