Boom pour le marché du travail bruxellois

Boom pour le marché du travail bruxellois

En 2021, le nombre d’emplois a augmenté de 41.360 à Bruxelles, soit une croissance de 5,5%.

Selon le bilan annuel dressé par Statbel, le marché du travail bruxellois a connu une forte croissance en 2021. Le nombre d’emplois est en hausse et davantage de Bruxellois ont trouvé du travail. Les données publiées par Statbel confirment certaines tendances déjà constatées par Actiris telles que la baisse du chômage et la forte augmentation du nombre d'offres d'emploi.

Davantage de Bruxellois à l’emploi, davantage d’emplois à Bruxelles

Le nombre de Bruxellois ayant un emploi a augmenté de 8.700 l’année dernière, soit une hausse de 1.9%. Aujourd’hui, 479 000 Bruxellois ont un emploi, un nombre record. Le taux d’emploi augmente à nouveau, après s’être stabilisé en 2020. Il a atteint le niveau le plus élevé jamais enregistré : 62.2% des Bruxellois âgés entre 20 et 64 ans ont un emploi. Le taux de chômage (15-64) est resté stable avec 12.5%. En 2017, il était à 16.9%.

Le nombre d’emplois à Bruxelles a connu une très forte croissance. La crise sanitaire a certes entraîné une perte de presque 5.000 emplois, mais celle-ci a été plus que comblée en 2021 : en un an, 41 360 emplois ont été créés en Région bruxelloise.

Story image
Cristina Amboldi, directrice générale d'Actiris : « Les chiffres de Statbel sont clairs : Bruxelles a rapidement rebondi. Les chiffres de l'emploi atteignent même des records historiques. Toutefois, cette crise nous a appris qu'il est difficile d'établir des prévisions précises tant la situation reste incertaine. Les mesures de soutien fédérales, prolongées jusqu'en juin, continuent de jouer leur rôle de protection. Lorsqu'elles prendront fin, notre rôle sera déterminant pour continuer à maintenir cette courbe à la baisse du taux de chômage. »
Ministre bruxellois de l’Emploi et de la Formation Professionnelle Bernard Clerfayt : "Près de 500.000 Bruxellois sont aujourd’hui à l’emploi. Si je me réjouis que de plus en plus de Bruxellois décrochent un emploi, je n’oublie pas pour autant que la guerre des talents fait rage sur le marché de l’emploi. Les employeurs sont à la recherche de profils qualifiés, voire hautement qualifiés. La solution, c’est la formation. Il faut augmenter le niveau de compétences des chercheurs d’emploi bruxellois afin de poursuivre cette hausse du taux d’emploi."

Le nombre de navetteurs dans la capitale augmente

Le nombre de Flamands et de Wallons ayant un emploi à Bruxelles a également augmenté. Au total, 259.000 Flamands (+10,9%) ainsi que 144.000 Wallons (+6,6%) travaillent à Bruxelles. Pour la première fois depuis 2014, le nombre de navetteurs qui travaillent à Bruxelles est légèrement plus élevé que les Bruxellois eux-mêmes : 50,6% (403.000) des emplois en Région bruxelloise sont occupés par des Flamands ou des Wallons contre 49,4% par des Bruxellois (393.000). La généralisation du télétravail est une hypothèse qui pourrait expliquer ce phénomène. Depuis le début de la pandémie, travailler dans une autre Région n’implique plus forcément de faire la navette tous les jours.

Story image

Le nombre de Bruxellois travaillant en Flandre (53.400) et en Wallonie (23.210) est resté quasiment identique entre 2020 et 2021, avec respectivement une augmentation de 1,2% et une diminution de 2%. Davantage de Bruxellois ont trouvé un emploi à l’étranger : 10.000 Bruxellois travaillent à l’étranger, soit une augmentation de 17,8% (+1.509 personnes). Cette évolution pourrait également s’expliquer par l’évolution du télétravail sur le marché du travail depuis la pandémie.

Story image

Les Bruxellois travaillent plus souvent à domicile que les Flamands et les Wallons

Les enquêtes Statbel s'intéressent également de plus près au télétravail. Celles-ci révèlent que les Bruxellois travaillent plus souvent à domicile que les Flamands et les Wallons. En effet, la moitié des Bruxellois (49,7%) travaillent à domicile, contre seulement 38% de Flamands et 34% ​ de Wallons.

Près d’un Bruxellois sur 5 (19.3%) a travaillé tous les jours en télétravail en 2021. Environ le même pourcentage (18,3%) a travaillé depuis son domicile la moitié du temps ou plus. 12,1% a fait du télétravail moins de la moitié du temps. Enfin, les 50,3% restants travaillaient tous les jours sur leur lieu de travail.


Romain Adam
Romain Adam Porte-parole, Actiris
Pauline Lorbat Porte-parole, Ministre bruxellois de l'Emploi et de la Formation Professionnelle

Source : Statbel, EFT, SPF Economie.

A propos de Actiris

Actiris est l’Office Régional Bruxellois de l’Emploi. En tant que service public de l’emploi, Actiris est l’acteur principal et le fournisseur de solutions pour l’emploi dans la Région de Bruxelles-Capitale. Actiris concentre ses actions et moyens sur deux missions: garantir le matching entre employeurs et chercheurs d’emploi et organiser la transition vers l’emploi. Actiris est également mandaté pour la coordination de l’Observatoire bruxellois de l’Emploi.

Pour plus d’informations: www.actiris.be.

Actiris
Avenue de l'Astronomie 14, 1210 Bruxelles