4 décembre : Invitation presse Discrimination à l’embauche ? Le signaler : c’est le début de la solution

4 décembre : Invitation presse Discrimination à l’embauche ? Le signaler : c’est le début de la solution

Actiris lance un numéro vert

Trop basané, trop âgé, handicap, inégalité entre les sexes… : nous sommes tous potentiellement concernés par la discrimination. La Belgique est un mauvais élève européen en la matière. Ce 4 décembre, veille de la Journée Mondiale de l’égalité des chances, Actiris lance son nouveau service anti-discrimination et un numéro vert dédié à la discrimination à l’embauche.

« J’ai obtenu mon diplôme de médecine en Afrique. Il n’a pas été reconnu en Belgique. Je n’ai pas baissé les bras. J’ai suivi un double master en santé publique et un autre de spécialisation médicale. J’ai trois masters et je maîtrise parfaitement le français et l’anglais. Pourtant, je cherche du travail depuis deux ans. J’ai envoyé plus de 150 candidatures. »  Voici l’interpellant témoignage de Joseph. Ce congolais de 32 ans est hautement qualifié et pourtant trouver un travail est pour lui un véritable parcours du combattant.

Etonnant ? Pas vraiment. L’étude récente de view.brussels, « Profil et trajectoire des chercheuses et chercheurs d’emploi en Région de Bruxelles-Capitale », montre que les inégalités à l’embauche selon l’origine nationale sont massives et structurelles.

Mais l’origine n’est pas le seul frein. Chaque jour, à Bruxelles, des chercheurs d’emploi sont discriminés sur base d’un handicap, de leur âge, de leur état de santé ou de leurs convictions religieuses.  De manière générale, les femmes sont encore plus touchées par ce phénomène. En 2018, Unia a reçu 1.629 signalements dans le domaine de l’emploi. C’est une hausse de 63% en 5 ans. Et ce n’est que la partie visible de l’iceberg.

Donner à chacun des chances équitables sur le marché du travail est un véritable défi. Pour le relever, Actiris lance son nouveau service anti-discrimination. Nouveau nom, équipe renforcée, missions étendues et puis, primordial, un numéro vert pour encourager les signalements. L’objectif ? Faire de ce service le point de contact central en cas de discrimination à l’embauche.

Venez découvrir le nouveau service lors de son lancement le mercredi 4 décembre

Possibilités de recueillir des témoignages

RDV à 14h au Fosbury & Sons North - 7, boulevard du Roi Albert II, 1000 Bruxelles

 

PROGRAMME 

14h : Accueil 

  • Fatima Zibouh responsable du service anti-discrimination d’Actiris Inclusive et maîtresse de cérémonie

14h05 : Discours et témoignage

  •  Bernard Clerfayt, ministre bruxellois de l’Emploi et de la Formation professionnelle
  • Nawal Ben Hamou, secrétaire d’Etat bruxelloise à l’Egalité des Chances
  • Témoignage vidéo d’un chercheur d’emploi discriminé

14h25 : Présentation du nouveau service anti-discrimination

  • Grégor Chapelle, Directeur Général d’Actiris

14h50 - 16h20 : Workshops

16h30 : Conclusion de Cathy Van Remoortere, de la Direction Marché du Travail et Inclusion d’Actiris

16h30 : Drink

La troupe de théâtre Ras El Hanout, la slameuse Léïla Duquaine et un cartooniste  participeront au lancement.

 Pour des raisons d’organisation, veuillez confirmer votre présence.

 

 

 

 

 

 

 

A propos de Actiris

Actiris est l’Office Régional Bruxellois de l’Emploi. En tant que service public de l’emploi, Actiris est l’acteur principal et le fournisseur de solutions pour l’emploi dans la Région de Bruxelles-Capitale. Actiris concentre ses actions et moyens sur deux missions: garantir le matching entre employeurs et chercheurs d’emploi et organiser la transition vers l’emploi. Actiris est également mandaté pour la coordination de l’Observatoire bruxellois de l’Emploi.

Pour plus d’informations: www.actiris.be.

Actiris
Avenue de l'Astronomie 14, 1210 Bruxelles